Skip to content

Spectacle du Mois – Août 2011

août 14, 2011

Depuis ses premiers balbutiements au débuts des années ’90, pour en arriver à la mouture actuelle, la démarche créative derrière l’Ensemble Karel a passé à travers de nombreuses et étonnantes métamorphoses. Mené de main de maître par Michel Smith depuis 1998, il est graduellement passé du groupe à vélo, à des conceptions avec du matériel réutilisé, au numéro actuel munis de chars électriques, auto-amplifiés, véritables bijoux d’ingénierie pure. Musicalement exploratoire, près de la Musique Actuelle aux tangentes Électro-Rock.

L’Ensemble Karel était de passage dans la capitale de la région des Laurentides pour Estiv’Art, qui est une journée gratuite d’évènements culturels offerte au centre-ville de Saint-Jérôme par le biais du Musée d’Art Contemporain des Laurentides et de son équipe de dévoués bénévoles. Pour sa deuxième édition, avec sa brochette d’activités autour de la thématique de l’environnement, nous avions droit à une visite guidée de l’exposition de Steven Siegel au Musée.

On nous avait également préparé quelques activités participatives à la Place de la Gare avec le collectif Zoné Vert ainsi que d’autres artistes qui utilisent des matériaux recyclés comme matière première. Seul bémol, malgré une journée éclatante, peu nombreux étaient les gens présents, faute d’avoir accès au train de banlieue en départ de Montréal pour venir attirer un plus grand public, comme le succès retentissant qu’a connu l’évènement l’an dernier et c’est bien dommage pour ceux qui ont manqué cette journée haute en couleur!

L’Ensemble Karel a pris un certain temps pour recharger les piles de leurs chars allégoriques nouveaux genres avant de nous offrir une belle performance, autant scénique que technologique. Une prestation inspirée, très théâtrale et étonnante par son inventivité, autant artistique que technique. Ingénieuse, dans le meilleur sens du terme, issue d’une profonde recherche musicale et d’une visible passion technologique. Avec un dialecte qui m’est inconnu au niveau des paroles, poussées par la puissante voix de la chanteuse et conjointe de Michel Smith, combinée à ses compositions aux penchants Rock-Progressif aux élans expérimentaux, ils ont récemment fait une affaire familiale de leur projet en y impliquant leurs enfants pour venir compléter leur formation. Ce qui en font des prestations électroacoustiques chargés, tant au niveau de la diversités des instruments et de ses multiples possibilités, qu’au niveau d’un impressionnant arsenal informatique à bord, et ce, dès le départ, même de plus en plus… Pratiquement aussi envoutant et rempli de mysticisme qu’un numéro du Cirque du Soleil!

Prestation intérieure formule 2008
One Comment
  1. J'ai adoré l'ensemble Karel pour les mêmes raisons. J'ajouterais que ce qui diffère du Cirque du Soleil, c'est l'effet inattendue de l'improvisation et le jeu avec le public. Je suis convaincue que l'environnement dans lequel évolue leur prestations doit faire en sorte que chaque spactacle est unique, d'où le lien à faire avec les autres projets artistiques présents lors de cette journée. Comme quoi, la créativité, c'est une suite de moments magiques pouvant être calculés, mais aussi laissés à la spontanéité de ses créateurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :