Skip to content

Chef-D’Oeuvre du Mois – Mai 2011

mai 28, 2011

Son Lux, c’est le projet du New-Yorkais Ryan Lott, producteur de musique aux accents ambiants expérimentaux, qui mélange habilement Indie et Électro.

Pour We Are Rising, son plus récent album, conçu en à peine 28 jours, en février, le mois le plus court en plus, il est de retour après son disque At War With Walls and Mazes, paru en 2008, qui lui, a pris 4 ans à réaliser. C’était un défi RPM pour l’artiste lancé par le blog musical NPR, inspiré par une initiative du magazine The Wire, pour qu’il produise du nouveau matériel en très peu de temps et c’est étonnant d’entendre un résultat d’une telle qualité. La pochette de l’album a été réalisée dans le même ordre d’idée, c’est-à-dire, avec un budget de 28 heures ET 28 torches fumigènes, d’ailleurs, on peut voir comment ils ont conçus l’art visuel du disque, dans un document vidéo très stimulant et intéressant à voir!

http://player.soundcloud.com/player.swf?url=http%3A%2F%2Fapi.soundcloud.com%2Ftracks%2F12179700&show_comments=false&auto_play=false&color=0b8cf9 Son Lux – We Are Rising (Full Album Teaser) par Son Lux

Côté musical, l’ambiance est dramatique et mystérieuse, comme toujours et cette fois-ci, Son Lux s’aventure même en terrain Dubstep sur la pièce Claws, un style qu’il visite à sa façon et d’une manière très étonnante. Le choix de l’instrumentation est riche, les mélanges sonores sont équilibrés et texturés, ses compositions respirent tout en étant multidimensionnelles et la réalisation est impeccable, étonnant, surtout en si peu de temps! Son style est pratiquement indescriptible, sur certaines pièces on reconnait The Notwist, sur d’autres Beirut et ce qui revient en tête le plus souvent c’est des comparaisons avec Bracken, un autre talentueux artiste sur l’étiquette Anticon.

Rising, est probablement une des pièces les plus ambitieuses et épique du disque We Are Rising, avec ses arrangements grandioses, sa polyrythmie et sa structure très évolutive. Le reste de l’album n’a rien à lui envier, puisque comme une courtepointe, les différentes teintes émotionnelles sont explorées avec une grande sincérité et d’une manière redoutablement efficace. Avec We Are Rising, Son Lux a facilement réalisé un des albums les plus marquants des derniers mois, voir depuis le début de l’année et je dois avouer que c’est un peu frustrant pour tout artiste qui se donne comme mission d’étonner, puisque la barre de l’excellence a encore atteint un nouveau sommet!

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :