Skip to content

Parution de la semaine – 27 Juillet 2010

août 5, 2010
Bon bain de la Côte-Ouest

Avec Cerulean le plus récent et seul album complet de Baths, derrière le pseudonyme, Will Wiesenfeld, artiste de Los Angeles, nous a concocté une œuvre électro minimaliste avec des envolées quasi classiques. Côté musical, on peut tracer des parallèles avec The Notwist ou Caribou, pour l’approche Indie-IDM avec des éléments New-Wave, mais davantage du côté Glitch-Hop, comme il s’en fait pas de mieux. Des beats bien structurés avec des hooks ultra accrocheurs, voire hypnotiques, à la manière des nombreux projets de Guillermo Scott-Heron (Prefuse 73). Une musique Pop ensoleillée, qui réchauffe le cœur et qui est remplie de vibrations positives, mais où il plane définitivement une atmosphère particulière. Riche au niveau des arrangements comme la technique, ce qui donne à l’album Cerulean une ambiance éthérée, psychédélique, et autant mélodique que chargée émotionnellement. Tout ça combiné à des pièces avec des élans Soul sensuels, surtout sur Lovely Bloodflow, avec juste assez de touches de style Ambiant pour un résultat autant apaisant qu’entrainant.

Côté vocal, comme toute approche de non-chanteur, les poses de voix louches de Will Wiesenfeld sont traitées avec suffisamment d’effets pour que ça reste efficace et de bon goût. Le chant laisse amplement de place à la musique, avec des timbres intrigants qui font penser à la voix de Jonsi (le chanteur du Sigur Ros) et Grizzly Bear, pour certains moments plus calmes de l’album. Cerulean va vraiment toucher une corde sensible en nous, c’est un enregistrement qui est très demandant si on l’écoute vraiment. Profondément émouvant, une expérience qu’on veut faire encore et toujours aussi fort. La réalisation et l’enregistrement hors du commun de Baths combiné à des structures et des ambiances qui rappellent les meilleures œuvres sur l’étiquette Warp. Une des meilleures parutions, des plus réussie à tous les niveaux et un bel ajout au catalogue impressionnant de l’étiquette Anticon. Au final, Cerulean est un enregistrement très accessible malgré une approche éclectique et qui réussis à se démarquer. Malgré toutes les comparaisons, il reste qu’on ne compare pas Baths à n’importe-quoi !

Le Fascinant clip de Baths pour le pièce Lovely Bloodflow

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :